Achillée millefeuille

Aujourd’hui je vous présente une plante que j’aime beaucoup, qui embellit les bords de chemins, une plante hyper intéressante qui possède énormément de bienfait. J’ai nommé l’achillée millefeuille !

Elle se reconnait assez aisément avec ses feuilles très découpées (qui lui ont values son nom) et ses fleurs blanches ou roses pâles, disposées en petites grappes.

Elle possède plusieurs noms vernaculaires, l’herbe aux charpentiers, l’herbe aux coupures, l’herbe de la Saint Jean.

Comme ses noms vernaculaires l’indiquent, c’est une plante du sang.

Elle a des propriétés hémostatiques, cicatrisantes, anti-inflammatoire, antiseptiques. Elle s’utilise donc en huile cicatrisante, en lotion pour nettoyer les plaies. On peut l’utiliser en cataplasme de plante (les mâcher au préalable pour extraire les principes actifs) pour les crevasses ou les saignements.

Elle a également un effet décongestionnant. Pour les règles douloureuses, les jambes lourdes, elle s’utilise en tisane pour améliorer la circulation veineuse et soigner les varices ou les hémorroïdes.

Son côté aromatique et amère va aider à la digestion, soit avant un repas pour préparer l’estomac soit après le repas pour aider à la digestion. On peut également l’utiliser pour apaiser les inflammations du colon. Elle s’utilise alors en infusion bien chaude.

Autant de raison pour cueillir (de façon raisonnée) cette plantes et la faire sécher pour la boire en tisane ou la faire macérer dans l’huile pour cicatriser les coupures.

Pour apprendre à la reconnaitre, ainsi que d’autre, je vous donne rendez-vous au cours de l’été pour des balades botaniques aux Saisies.

Inscription sur mon site sentiers-helene.com

 

 

 

réserver vos stages